Mon environnement forestier est tout à la fois pollué, sur-exploité, cerné par

"les voisins vigilants" et les caméras, ravagés par les chasses à courre et les chasses en 4x4.

 

C'est aussi un cadre vivant en perpétuelle mutation, fait de futaies et de taillis, de ronces et de fougères, d'ombre et de lumière, de bruit et de silence.

 

C'est  le milieu  qui m'enveloppe quotidiennement et que j'expérimente avec tous mes sens en éveil.

 

Mes filets traversent ces paysages imbriqués, les révèlent ou les masquent.

    LEGER FLOTTEMENT   avril 2017


   SOUS-BOIS   novembre 2016

   The Forest of Halatte is my daily surroundings.

   It is all at once a shelter and an escape, a place to explore or to experiment. 

    GRISERIE   octobre 2016

   VARIATIONS   août 2016

IMPRESSIONS d'HALATTE   2015-2016