Je joue avec le rythme du temps et le cycle des saisons.

 

 

J'opère une série de légers décalages, en détournant fils métalliques, rubans plastiques, matériaux d'emballage, de leurs usages industriels ou décoratifs, puis en interprétant librement des techniques textiles primitives.

 

A la fois solides et fragiles, volumes et enveloppes vides de toute substance, les structures modifient la perception d'un cadre familier, le temps de l'exposition. 

 

 

 

Les matériaux sont banals, quotidiens, et si l'éclat des rubans souligne l'existence d'un monde de pacotille où l'emballage a plus d'importance que le contenu, il évoque aussi, la promesse de l'offrande et de la fête partagée. 

SORTILEGE,  Festival ARTEC,  La Ferté-Bernard,  mai 2010,   sur le thème de l'eau et du feu             


Edith Meusnier, FORET VIERGE,  Aumont, 2009
FORET VIERGE, Aumont, 2009
Edith Meusnier, EFFETS FACTICES , " Entremets",   Saint Mexant,    été 2010
EFFETS FACTICES , " Entremets", Saint Mexant, été 2010